Maladie Psychosomatique

Fibromyalgie - une Maladie Psychosomatique

C'est quoi une maladie psychosomatique ?

"Une maladie psychosomatique est la manifestation d'un trouble psychique par des symptômes physiques, sans qu'aucune autre cause médicale puisse être établie." -Gralon.net

"Au sens propre du terme, c'est une maladie que l'esprit inflige au corps, un trouble psychique qui se répercute sur l'état physique." - Santemagazine

"Les maladies psychosomatiques désignent les maladies dont les causes sont partiellement ou totalement psychologiques." - Sante-medecine.journaldesfemmes

Quand on vous dit que la fibromyalgie est une maladie Psychosomatique... Que c'est vous seule en fait qui provoquez ces douleurs.

Un, vous culpabilisez de cette aberration.
Deux, vous réfléchissez, vous vous remettez en question, mais ne comprenez pas.
Pour la plupart on pense : "mais je ne suis pas malade dans ma tête", "je n'ai jamais voulu être malade", "je ne veux pas souffrir", "je n'ai rien commandé à mon corps", "je souffre vraiment, je ne commande pas à mon corps de souffrir, je ne suis pas débile"...
Trois, vous subissez et souffrez en silence de vous infliger autant de mal.... mais ça, c'est au début !!!

 

Allons plus loin et remontons à l'origine des maladies psychosomatiques

Les maladies psychosomatiques caractérisent l'ensemble des affections physiques pour lesquelles on ne détecte pas d'origine dans notre corps physiologique. Par conséquence, les médecins suspectent une origine psychique à ces affections (état d'angoisse, stress, détresse morale, surmenage, choc psychologique...).
Le trouble physiologique est ainsi le reflet d'un trouble psychique. Trouble qui peut toucher de nombreux organes, et faire s'effondrer nos défenses naturelles ; ce qui aura pour conséquence de déclencher une affection. 

Pour ma part, le problème est identifié. J'ai cumulé : surmenage (en ayant travaillé 10h par jour, alors que je devais être en convalescence), choc psychologique (trop personnel pour en parler), fatigue chronique lié à mon traitement pour l'endométriose et dépression dûe à la fatigue chronique. 
 

Fibromyalgie - souffrances imaginaires ou vraie maladie ?

Les grands scientifiques s'intéressent aujourd'hui de plus en plus aux maladies psychosomatiques, comme la fibromyalgie, car les preuves s'accumulent sur les liens entre le corps et l'esprit. D'où l'importance de lire certains livres qu je vous recommande et autres bouquins de développement personnel que vous découvrirez par vous-mêmes.

Enfin sachez que cela fait un paquet de temps que les médecines douces s'intéressent depuis longtemps à ces maladies, et aident, voire soignent définitivement certains patients, selon de nombreux témoignages sur le net.
 

> Consultez l'annuaire Bioetbienetre.fr pour trouver un thérapeute en médecines douces <


Fibromyalgiques - Nous ne sommes pas les seuls !!!

Sachez que cette maladie n'est pas la seule comme étant considérée comme maladie psychosomatique. Certaines maladies de peau, maladies inflammatoires, maux de dos, troubles gastro-intestinaux et hypertension sont également considérées comme des maladies dîtes "psychosomatiques". Alors déculpabilisez-vous !
 

La Maladie ou Le Mal a Dit 

Endométriose, fibromyalgie... Deux maladies qui se sont enchaînées pour moi. Ce n'est pas anodin. Il était urgent que j'écoute mon corps.

Mais rappelez-vous de cela, si vous êtes malade, c'est parce qu'il y a quelquechose dans votre vie qui ne va pas : surmenage, stress, angoisse ; ou qui ne vous convient pas ou plus : habitudes de vie, rythme, couple, amis, collègues. Vous avez peut-être permis des choses de se faire, des mots de se dire et vous vous êtes faits "bouffés" petit à petit. 

Il faut identifier le(s) problème(s) et apprendre à les aborder, les gérer autrement dans vos réactions, vos mots, vos pensées

 

Plaisir, sommeil, lâcher-prise, recommencer ou commencer à s'aimer 

Au début j'avais écrit "repos" à la place de sommeil, mais non, surtout pas, il n'y a rien de pire que l'inactivité quand on souffre de douleurs fibromyalgiques, selon moi et les recommandations de mon kiné. Le fait au moins d'aller marcher, au moins, 20 minutes par jour dans un lieu que vous appréciez, qui vous ressourcent est hyper important.
Personnellement, mes douleurs étaient amplifiées si je ne faisais rien. Attention, je vous parle d'aller marcher, mais vous pouvez tout aussi bien faire des exercices dans votre salon, aller nager, faire du vélo... Il faut que ce soit du plaisir et pas un rajout à votre liste des "il faut que je fasse..." Faites cette activité seule ou accompagnée.

Retrouvez dans ma partie "blog" toutes mes astuces dans chaque domaine pour retrouver : plaisir, sommeil, lâcher-prise, et commencer ou recommencer à vous aimer.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×